My Smart quartier

Le projet My Smart Quartier (MSQ) mis en œuvre dans le cadre du programme ERASMUS+ 2017 a pour objectif de travailler sur l’e-inclusion dans ses diverses composantes (sociales, économiques, culturelles, citoyennes). Il s’adresse en premier lieu aux éducateurs, animateurs, et médiateurs de terrain pour renforcer leurs compétences à travers la création d'outils méthodologiques et pédagogiques nouveaux.
A leur côté, les habitants en tant que bénéficiaires finaux participent activement à la co-construction des modules de formation.

Son objectif : l’e-inclusion

My Smart Quartier a pour objectif de lutter contre illectronisme (illettrisme numérique) dans la perspective d’accentuer la participation citoyenne.

Son public : les acteurs de terrains

Le projet s’adresse en premier lieu aux éducateurs, animateurs, et médiateurs de terrain pour renforcer leurs compétences à travers la création d’outils méthodologiques et pédagogiques nouveaux à destination des plus éloignés du numérique. A leur côté, les habitants en tant que bénéficiaires finaux participent activement à la définition des besoins puis la co-construction des modules de formation.

Ses partenaires :

Pour atteindre les objectifs fixés, le projet est porté par un consortium européen (France, Espagne, Italie, Portugal) d’acteurs publics et privés réunissant des professionnels du développement local, de la médiation, des collectivités locales et des universités.

Son objectif : 
l’e-inclusion

My Smart Quartier a pour objectif de lutter contre illectronisme (illettrisme numérique) dans la perspective d’accentuer la participation citoyenne.

Son public : 
les acteurs de terrain

Le projet s’adresse en premier lieu aux éducateurs, animateurs, et médiateurs de terrain pour renforcer leurs compétences à travers la création d’outils méthodologiques et pédagogiques nouveaux à destination des plus éloignés du numérique. A leur côté, les habitants en tant que bénéficiaires finaux participent activement à la définition des besoins puis la co-construction des modules de formation.

Les partenaires

Pour atteindre les objectifs fixés, le projet est porté par un consortium européen (France, Espagne, Italie, Portugal) d’acteurs publics et privés réunissant des professionnels du développement local, de la médiation, des collectivités locales et des universités.